Bonjour à tous, aujourd’hui on va s’intéresser à des sorties de chez Kana. Nos traducteurs du jour sont Miyako Slocombe et Julien Delespaul !

 


TDJ ou Traducteurs Du Jour met en valeur deux traducteurs (chaque lundi et vendredi) parmi les sorties manga de la semaine. Cette rubrique permet de  présenter et découvrir les petites mains qui se cachent derrière nos œuvres préférées. 


 

En ce vendredi 23/11, la maison d’édition Kana sort un bon nombre de manga. Nous allons nous intéresser à Atom, Dark Grimoire, Tenjin et au light novel de Seraph of the End. Les deux premiers sont traduits par Miyako Slocombe tandis que les deux autres par Julien Delespaul.

Miyako Slocombe débute la traduction en 2005 chez Lézard Noir avec des histoires courtes de Maruo Suehiro à savoir Yume no Q-SakuLunatic Lover’s et Vampyre. Dans les années qui ont suivies elle a continué avec Lézard Noir sur des titres tels que Les insectes en moiLe vagabond de Tokyo puis fait ses premiers pas chez Kana avec Nura, Le seigneur des Yôkai. Plus récemment, on retrouve M. Slocombe sur les mangas suivants : No Guns LifeLe tigre des neigesThe Grim ReaperDark Grimoire, Atom et Good Morning Little Briar-Rose (où sa traduction a été sélectionnée pour le Prix Konishi 2019).

  
Atom (tome 6) et Dark Grimoire (tome 4) sont dès à présent disponibles dans toutes les librairies ! 

En parallèle de la traduction de manga, M. Slocombe travaille aussi sur des romans. Son premier roman fut La Fille du chaos (Wombat). Toujours chez Wombat elle a traduit d’autres œuvres littéraires : Le démon de l’île solitaire et Les Hommes salmonelle sur la planète porno.

Afin de découvrir la traduction de Miyako Slocombe, je vous conseille de commencer par deux excellents classiques du manga à savoir La cantine de minuit et Chiisakobé 🙂 .

 

 Retrouvez M. Slocombe sur twitter !


 

Notre deuxième traducteur du jour est celui du manga Tenjin et du roman de Seraph of the end, à savoir Julien Delespaul !

Julien Delespaul commence le traduction en 2010 avec Ratman et Yu-Gi-Oh ! Zexal chez Kana. Vous le retrouvez aussi sur une autre série du célèbre manga de cartes : Yu-Gi-Oh ! 5DS. En 2014 il s’occupe de Strike the Blood (Kana) puis de La cité des esclaves (Casterman) à partir du tome 4 en 2015. C’est cette même année que Kana confie DevilsLine à J. Delespaul. La série à eu le droit à une adaptation animé cette année (2018) et est disponible chez ADN !

 

Aujourd’hui, deux de ses traductions sortent en librairie. Il y a tout d’abord le manga d’aviation Tenjin puis le cinquième volume du roman Seraph of the end. Ce roman qui est par ailleurs le premier de J. Delespaul. Attention à ne pas confondre le roman et le manga Seraph of the end. Le manga est lui traduit par Frédéric Malet. Traduire un roman n’est pas similaire à traduire un manga. Il serait intéressant de connaitre les méthodes de travail de J. Delespaul et de voir justement ce qui diffère entre ces deux exercices.

 

Bonne lecture à tous et à très bientôt pour un nouveau TDJ sur DédiTrad 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *